Lubumbashi : les femmes vivant avec handicap exhortées à se spécialiser dans l’artisanat

Lubumbashi, 28 mars 2023 (ACP). – Les femmes de Lubumbashi, vivant avec handicap, ont été exhortées à se spécialiser dans l’artisanat en vue de se prendre en charge par l’association « Leaders Femmes Handicapées », au cours d’une interview accordée mardi à l’ACP dans son cabinet de travail.

« Toute femme procède d’un talent qu’elle peut mettre à profit pour entreprendre des activités et émerger. La dépendance est un signe de paresse », a déclaré la présidente de cette association, Micheline Mwange.

La présidente de l’association « Leaders Femmes Handicapées a invité ces femmes à s’approprier le numérique dans le but de venter leurs savoirs faire.

Les femmes de Lubumbashi invitées à cultiver l’esprit d’entrepreneuriat

Par ailleurs, la coordinatrice de l’association « Femmes Leaders actives (FLA) », Fifi Mukungwe a invité les femmes de Lubumbashi à cultiver l’esprit d’entrepreneuriat à travers la création d’un emploi et l’apprentissage des métiers professionnels, au cours d’une réunion de sensibilisation, qu’elle a organisée dans la salle de la société civile à Lubumbashi.

Cette réunion s’inscrit dans le cadre des activités de la Campagne « une femme, une entreprise », lancée il y a trois semaines, a fait savoir, Fifi Mukungwe, avant d’appeler les participantes à s’inscrire gratuitement dans leurs centres de formation de coupe et couture et d’esthétique, dont l’apprentissage débutera au mois de mai prochain.

Elle a indiqué que la mission de son association consiste à accompagner les femmes de basse classe à l’auto prise en charge.

Pour elle, les formations, qu’offre son association, permettront à chaque finaliste d’être employeur, car la femme n’a pas été créée juste pour la procréation et le ménage, mais pour contribuer au développement de la société, a-t-elle renchérit.

ACP/KHM/ODM

 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet