Marche de protestation : les femmes de Boma condamnent l’agression rwandaise dans l’Est 

Boma, 03 Mars 2024 (ACP).- Les femmes de la ville de Boma au Kongo central dans le sud-ouest de la République démocratique du Congo, ont condamné samedi l’agression rwandaise sous couvert du M23 lors d’une marche pacifique de protestation.

« Nous, femmes et jeunes filles de la ville de Boma, condamnons avec dernière énergie l’agression rwandaise à travers le M23 à l’Est de la RDC considérée comme butin de guerre », a déclaré Solange Kiombe cheffe de bureau urbain a.i. de genre, famille et enfants de la ville de Boma.

« Nous disons non aux velléités de la balkanisation de notre pays, non aux violations des droits humains et droits de la femme, non au pillage systématique de nos ressources naturelles et surtout non au silence complice de la communauté internationale sur les actes génocidaires perpétrés par le Rwanda et ses alliés, causant plusieurs morts », a-t-elle ajouté.

Le maire de Boma, Senghor Mbutuyibi ainsi que les bourgmestres de trois communes, ont à tour de rôle, remercié les femmes pour leur soutien et compassion à l’endroit des compatriotes victimes de cette guerre d’agression dans l’Est du pays.

Débutée à la paroisse ‘’Mont Sinaï ‘’ jusqu’à la marie de Boma, cette marche caractérisée par la tenue noire a eu comme slogan : « la paix, nous voulons la paix ». ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet