RDC : le Chef de l’Etat appelé à maintenir le ministère des PVH

Kinshasa, 16 fév. 2024 (ACP).- La Dynamique des personnes vivant avec handicap, a invité jeudi, le Président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi à maintenir le ministère des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables (PVH-APV) au sein du gouvernement central, a-t-on appris, dans un communiqué. « Nous  appelons  le  Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi à maintenir le ministère des PVH au sein du gouvernement central afin de pérenniser les acquis de son premier quinquennat dans le secteur du handicap notamment  l’effectivité de l’autonomisation et l’inclusion sociale des personnes avec handicap et autres personnes vulnérables», a-t-on lu dans le communiqué. Depuis 2019, l’action gouvernementale prend en compte la mise en œuvre des articles 33 de la Convention relative aux droits des personnes vivant avec handicap et 49 de la Constitution  de la RDC, notamment la promulgation de la loi organique portant des PVH-APV, la mise  en place du secrétariat général dudit ministère suivi de la nomination d’un secrétaire général ainsi que le recrutement des agents et cadres de cette nouvelle administration publique en cours de réalisation.

Les œuvres de Me Irène Esambo saluées

« Nous félicitons Mme la ministre déléguée en charge des Personnes vivant avec handicap, Irène Esambo Diata qui, par ses efforts en collaboration avec les leaders des organisations des PVH-APV, a aidé le pays à déposer, pour la toute première fois, le rapport initial sur la mise en œuvre de la Convention relative aux droits des celles-ci auprès du secrétaire général des Nations Unies, mais aussi à faire figurer la RDC parmi les pays bénéficiaires du projet de partenariat des Nations Unies pour la promotion des droits des personnes handicapées (UNPRPD) », a souligné Stanislas Kanamuli, membre de cette association.

 « Ses actions à la tête de ce portefeuille ministériel ont conduit également à la promulgation par le Chef de l’Etat de la loi organique sus évoquée, à la production du premier dictionnaire de la langue des signes congolais et son vernissage par votre Excellence ainsi qu’à l’élaboration des documents stratégiques devant définir et orienter les actions des différents acteurs dans le secteur du handicap, notamment la Politique nationale de protection et promotion des droits des personnes vivant avec handicap ainsi que la stratégie nationale d’autonomisation et d’inclusion sociale des personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables, lesquelles n’existaient pas depuis des décennies », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, La Dynamique des personnes vivant avec handicap a déploré le comportement de certains  acteurs politiques mal intentionnés qui incitent certaines personnes vivant avec handicap à la révolte et à la haine afin de saper tous les efforts du gouvernement dans le secteur du handicap. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet