Agression rwandaise : Bemba confirme l’implication de la Monusco et de la SADC aux côtés des FARDC 

Goma, 13 février 2024 (ACP).- Le vice-Premier ministre, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, a confirmé mardi l’implication des troupes de la Mission des nations unies pour la stabilisation au Congo (Monusco) et celle de la communauté des Etats de l’Afrique centrale (SADC) aux côtés de l’armée congolaise contre la coalition M23/RDF.

Il a rassuré la population, à l’occasion de son 

arrivé tôt ce mardi 13 février à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

« Je voudrais rassurer la population que la Monusco avec qui nous sommes en réunion fait partie des opérations. Aucune inquiétude. La Monusco fait bien partie des opérations aux côtés des FARDC. Je voudrais d’ailleurs leur en féliciter, par ce que ils font un travail remarquable…La population ne devrait avoir aucune inquiétude… », a déclaré le VPM Jean-Pierre Bemba, lors d’une interview accordée à la presse locale.

Il a également profité de l’occasion pour confirmer l’implication de la SADC aux côtés des FARDC.

« Je confirme qu’effectivement la SADC, les troupes de la SADC combattent aux côtés des FARDC. Je confirme également que les éléments de la SADC arrivent chaque jour et combattent vraiment à nos côtés », a précisé M. Bemba.

Victime de la barbarie de l’armée rwandaise, la population de meurtrie de la province du Nord-Kivu est devenue hostile, notamment à la présence de la Monusco qu’elle accuse d’une certaine « complicité » avec l’ennemi. 

« La déclaration du vice-Premier ministre de la défense devrait rétablir la confiance entre la population et la Monusco », a analysé un officier militaire, sous le couvert de l’anonymat.

C’est en l’espace de quatre jours que le vice-Premier ministre, ministre de la Défense Nationale de la RDC est revenu dans la ville de Goma.

A son arrivée mardi, il a successivement présidé quelques réunions au centre conjoint de coordination des opérations (CCCO) avant de rassurer la population de l’implication de la Monusco dans les combats qui sévissent dans le Nord-Kivu.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet