Sécurité des missions diplomatiques : des assurances données à l’ambassadeur des Etats-Unis

Kinshasa, 13 février 2024 (ACP).-Lucy Tamlyn, ambassadeur des États-Unis en République démocratique du Congo a obtenu mercredi des assurances pour la sécurité des missions diplomatiques au pays , lors de l’audience lui accordée   à Kinshasa par le vice- Premier ministre de l’Interieur , Peter Kazadi, a-t-on appris de source officielle.

« Il ne sert donc à rien d’entretenir une tension dans la capitale de notre pays. Nous avons pris certaines dispositions. Il s’agit de renforcer la sécurité autour des différentes ambassades, les installations de la Monusco. Les forces de l’ordre se déploient à certains endroits jugés sensibles »,a expliqué le vice-Premier ministre au sortir de l’audience.

«Nous comprenons certaines frustrations de nos compatriotes par rapport à ce qui se passe à l’Est du pays, la manière dont les manifestants ont procédé viole plusieurs dispositions du droit international. Nous tenons à rappeler que les installations des diplomates étrangers, (…) sont inviolables », a-t-il précisé.

« Sachez que les États-Unis sont les premiers à dénoncer l’agression rwandaise à l’est de la RDC et nous continuons à travailler avec tous les acteurs pour chercher une solution diplomatique qui  va rétablir la paix », a déclaré pour sa part la diplomate américaine à l’issue de leurs échanges.

Quelques heures après les incidents ciblés contre le personnel de la Mobusco à Kinshasa et quelques ambassades en termes de protestation de la population contre l’insécurité à l’Est de la République démocratique du Congo, Peter Kazadi avait réuni le week-end autour de lui, le Ministre des médias, Patrick Muyaya Katembwe et des services de sécurité pour s’imprégner de la situation.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet