Après l’Espace Kasaï, Tshisekedi en finale dans l’Espace Bandundu

Lodja, 14 décembre 2023 (ACP).- Avant de clôturer sa campagne électorale par le Grand Bandundu,  le candidat président Félix Tshisekedi, est  arrivé jeudi à Lodja dans la province du Sankuru, au centre de la République démocratique du Congo où il a sensibilisé la population  à un vote massif, après l’étape de Luiza(Kasaï Central).

« Nous avons commencé avec la gratuité de l’enseignement primaire. Faites-moi encore confiance et je vais passer à la deuxième étape qui est celui de la gratuité de l’enseignement secondaire et de la maternité », a dit le candidat N°20 à la population de Lodja, une des dernières contrées visitées dans l’Espace Kasaï.

Le président candidat est attendu vendredi dans la ville diamantifère de Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

L’Espace Kasaï, fief du candidat président a été, jusque la semaine dernière non parcouru par les candidats presidents, sauf Adolphe Muzito qui a été à Kananga, via Tshikapa.

Le centre du pays a été donc choisi comme avant-dernière étape par Félix Tshisekedi, dans son parcours des provinces de la RDC.

 23 provinces (Kinshasa, Kongo Central, Equateur, Mongala, Tshopo, Maniema, Bas et Haut-Uele, Nord et Sud-Kivu, Haut-Katanga , Haut-Lomami, Lomami, Tshuapa, Kasaï Central, Kasaï Oriental et Kasaï, Sankuru; Lualaba, Tanganyika, Ituri, Nord et Sud-Ubangi ) ont été séduites par le discours de campagne du candidat N°20.

Bain de foule à Kananga

Un message bilan autour notamment de la gratuité de l’enseignement qu’il compte, une fois réélu, étendre au secteur secondaire; du développement à travers le progr amme des 145 territoires ; de la gratuité de la maternité, des infrastructures immobilières et routières.

Félix Tshisekedi va, à j-4 de la clôture de la campagne électorale, s’attaquer au Grand Bandundu. Un important bloc de l’ancienne province de Léopoldville que d’aucuns considèrent comme  « Faiseur des rois»,

Le Grand  Bandundu, ajouté à  l’Espace Equateur  et  Kinshasa, tous  reliés par nature par le fleuve Congo, constitue politiquement parlant, un poids politique dans cet ensemble .

Un ensemble sur lequel le candidat président compte, au regard des statistiques des électeurs par province publiées en mai dernier par la CENI: 1.064.333 pour l’Equateur; 2.148.989 pour le Kongo Central;  5.062.991 pour Kinshasa;1.226.768 pour le Kwango ;2.511.438 pour le Kwilu et 983.920 pour Mai Ndombe; 785.999 pour le Nord-Ubangi ; 1.441.319 pour le Sud-Ubangi ; 834.028 pour la Tshuapa et enfin 1.021.851 pour la Mongala.

Le fait, pour le président candidat  Félix Tshisekedi d’avoir décidé de clôturer sa campagne par cet important espace de la partie ouest de la RDC , résulte d’une  profonde analyse politique.

Porte d’entrée de la capitale Kinshasa, l’Espace Bandundu a été choisi pour baisser les rideaux d’une campagne réussie dans les provinces et recoins du pays, avant le retour triomphal au siège des institutions.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet