La RDC représentée à la 24ème session ordinaire de la CEEAC à Malabo

Kinshasa, 07 Mars 2024(ACP).- Le ministre d’Etat à l’Intégration régionale de la République démocratique du Congo, a pris part, jeudi à Malabo (Guinée Équatoriale), au conseil des ministres de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC), précédant la 24ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat programmée samedi, a-t-on appris de source officielle.

« Le ministre d’Etat en charge de l’intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi a pris part jeudi à Malabo en Guinée équatoriale, au conseil des ministres de la CEEAC, en prélude de la 24ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de cette communauté sous-régionale », a indiqué son cabinet.

Le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, qui l’a suivi jeudi matin à Malabo, est également membre de la délégation congolaise.

Lors de la 23ème session ordinaire de cette organisation clôturée le 1er juillet 2023 à Libreville (Gabon) sous l’égide de l’ancien Président Ali Bongo, la conférence avait notamment félicité les efforts des Autorités de Transition de la République du Tchad, pour la bonne conduite de leur processus de transition.

Elle avait surtout salué le Président de la RDC pour les actions menées dans le cadre de sa mission d’accompagnement dudit  processus de transition, conformément au mandat de la Session extraordinaire de la Conférence des Chef d’Etat et de Gouvernement de la CEEAC, tenue à Kinshasa le 25 octobre 2022.

Concernant la RDC, la Conférence s’était vivement inquiétée de la persistance de la crise sécuritaire dans l’Est du pays  et de l’accroissement des déplacés internes, « du fait des activités criminelles des groupes armés nationaux et étrangers ».

La Conférence avait, en outre, apporté son soutien aux processus de Luanda et de Nairobi, avant de se féliciter de l’adoption, le 27 juin 2023 à Luanda, par la quadripartite Communauté d’Afrique de l’Est (CAE), Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), Conférence internationale sur la Région des Grands Lacs (CIRGL) et Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC), d’un Cadre de concertation et d’harmonisation de leurs initiatives et efforts, en vue de la résolution de la crise sécuritaire de l’Est de la RDC et dans la région des Grands Lacs. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet