Les violences sexuelles contre les femmes examinées à la commission nationale des droits humains

Kinshasa, 2 février 2024 (ACP).- Les violences sexuelles vis-à-vis des femmes et celles contre les droits des enfants en République démocratique du Congo ont été exposées vendredi à Kinshasa, à l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en RDC lors des échanges avec la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH).

« Nous avons abordé plusieurs aspects des droits de l’homme en RDC, notamment dans le cadre des élections organisées dernièrement dans le pays, où cette institution d’appui à la démocratie prépare déjà un rapport, des violences dans l’est, des violences sexuelles à l’égard des femmes et des violences contre les droits des enfants, ainsi que des engagements de la CNDH dans les provinces », a déclaré Ingo Herbert, ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne reçu par Paul Nsapu, président de la CNDH-RDC.

Il a ajouté que « cette rencontre a aussi permis de parler du rôle de la CNDH ».

L’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne en RDC a fait savoir qu’avec M. Nsapu, ils ont également relevé l’importance pour la CNDH d’être présente dans les provinces et d’être en contact avec des gens, notamment des acteurs de la société civile pour bien faire son travail.

L’ambassadeur Ingo Herbert, qui était accompagné de sa conseillère politique, Sabine Mehnert, a promis d’ étudier, à son niveau,  comment  l’Allemagne peut accompagner la CNDH-RDC, en tant qu’institution étatique.

« Mais déjà, l’Allemagne apporte son soutien aux organisations de la société civile dans la lutte pour le respect des droits humains, et assiste les pays via les Nations Unies », a indiqué ce diplomate. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet