RDC : la Haute cour militaire en tournée d’inspection dans les juridictions militaires

Kinshasa, 09 février 2024 (ACP).- Le premier président de la haute cour militaire a entamé vendredi, par la cour militaire de Kinshasa/Matete, une tournée d’inspection et de commandement à travers les juridictions militaires de la République démocratique du Congo.

« L’objectif de cette mission c’est de palper du doigt les conditions dans lesquelles se trouvent mes collaborateurs qui sont affectés ici à la cour militaire de Kinshasa/Matete et ceux des tribunaux, pour voir les conditions dans lesquelles ils travaillent », a fait savoir le Lieutenant-général Mutombo Katalay Tiende Joseph, premier président de la haute cour militaire.

Le Colonel magistrat Sangwa  Lumbi Gilbert Paterne,  premier président de la cour militaire de Kinshasa/Matete, a présenté à son hôte la situation administrative, matérielle, logistique et judiciaire de sa juridiction, qui fonctionne avec les tribunaux militaires de garnison de Kinshasa/Matete et N’djili.

« J’ai écouté le premier président et les présidents des tribunaux. Ils m’ont brossé la situation disant qu’ils fonctionnent dans de conditions acceptables, qu’ils avaient beaucoup de dossiers et qu’ils n’avaient pas suffisamment de personnel et collaborateurs pour faire face à ce volume de dossiers», a indiqué le Lieutenant-général Mutombo.

«Ils ont aussi des problèmes d’ordre logistique, notamment les ordinateurs. Surtout qu’ici l’électricité n’est pas stable, les ordinateurs sont souvent en panne. Nous allons voir, avec eux bien sûr, comment nous allons résoudre ce problème », a-t-il fait remarquer.

77% de dossiers traités au cours de l’année 2023

77% de dossiers ont été traités au cours de l’année 2023 à la cour militaire de Kinshasa/Matete, un motif de satisfaction pour le premier président de la haute cour militaire, qui n’a cessé de rappeler aux magistrats du siège la célérité de la justice militaire.

« Je suis satisfait de leur travail, parce qu’en prenant par exemple la cour militaire, ils ont atteint 77% de dossiers traités. Cela signifie que ça marche. C’est une bonne chose, ils sont au-dessus de la moyenne parce qu’il y a des juridictions qui n’atteignent pas ce chiffre. Je les félicite pour cela », a-t-il indiqué.

Il leur a recommandé ensuite de redoubler d’ardeur au travail en vue de mériter davantage la confiance du peuple congolais au nom de qui la justice est rendue.

« Jusqu’ici, la justice militaire fonctionne très bien, elle rend des décisions à la satisfaction de la population et de la hiérarchie. Nous ne pouvons que nous en féliciter », a conclu le général Mutombo.

La prochaine étape de sa tournée  est programmée pour la cour militaire de Kinshasa/Gombe avec ses tribunaux militaires de garnison de Kinshasa/Gombe et Ngaliema, avant les provinces du pays.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet