RDC-Madagascar : le renforcement de la  coopération bilatérale évoqué à Luanda

Kinshasa, 11 Mars 2024 (ACP).- Le renforcement de la coopération bilatérale entre la République démocratique du Congo (RDC) et Madagascar a été lundi au centre des échanges  entre le ministre congolais de l’Intégration régionale et son homologue malgache à Luanda (Angola), selon un communiqué du ministère congolais.

« Ils (RDC et Madagascar) doivent renforcer leur coopération bilatérale. Raison pour laquelle, le ministre d’Etat Antipas Mbusa Nyamwisi a souhaité que les deux pays puissent mettre en place une commission mixte RDC-Madagascar pour discuter de leurs intérêts communs »,  a-t-on lu.

« Même son de cloche du côté de Mme Rasata Rafaravavitafika, ministre des Affaires étrangères de Madagascar, qui a dit que son pays regorge des richesses naturelles à l’instar de la RDC et qu’en se mettant ensemble dans le cadre bilatéral, les deux pays pourront booster leur développement», a-t-elle ajouté.

Elle  a fait savoir que « les deux  personnalités ont relevé le fait que la RDC et le Madagascar sont les deux États francophones de la SADC », signalant que les deux ministres ont évoqué plusieurs points touchant à la coopération et la sécurité.

Les deux ministres ont promis de se pencher davantage sur la question « en vue de la création d’une Commission paritaire mixte RDC- Madagascar  au sein de laquelle, toutes les questions liées à la coopération dans plusieurs secteurs de la vie seront débattues », selon le document.

Ils ont tous deux participé au Conseil des ministres de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) tenu de dimanche à lundi à Luanda, en Angola.

Les ministres avaient examiné l’état d’avancement de la mise en œuvre des décisions du Conseil de la SADC et du Sommet ainsi que les progrès réalisés dans la mise en œuvre de différents programmes et activités d’intégration régionale. Ils avaient également évalué les progrès réalisés au cours de l’exercice 2023-2024 et avaient délibéré sur les perspectives pour 2024-2025.

Les assises de Luanda avaient été axées sur le thème général «le capital humain et financier vecteur principal de l’industrialisation durable de la région Sadc », articulé autour de 7 points, notamment l’état des finances, la mise en place du programme régional en faveur des jeunes de la SADC, et les questions diverses. ACP/ LUNIONGO/ LIFE

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet