Stabilisation de l’Est de la RDC : la Grande-Bretagne soutient « les processus régionaux »

Goma, 06 février 2024 (ACP).- La Grande-Bretagne a réitéré son soutien aux « processus régionaux » pour mettre un terme à l’insécurité due aux attaques du M23 appuyé par le Rwanda dans l’Est de la République démocratique du Congo, lors d’une séance de travail mardi à Goma avec le gouverneur militaire du Nord-Kivu (Est du pays).

« Les organisations régionales ont déjà décidé d’avoir des processus de paix, entre autres les processus de Nairobi et de Luanda. Pour nous, il est question en tant que pays d’Europe, d’appuyer les processus régionaux ou encore des solutions africaines aux problèmes africains », a déclaré l’ambassadrice Alison King.

« Il est clair que l’on soutient tous les processus et tous les efforts pour améliorer la situation de la sécurité ici au Nord-Kivu », a-t-elle fait savoir à l’issue d’un entretien avec le général-major Peter Cirimwami, Gouverneur militaire du Nord-Kivu.

La diplomate britannique s’est dit en outre préoccupée par la souffrance à laquelle sont confrontés les déplacés et toutes les personnes affectées par la crise dans cette partie de la RDC.

Elle a appelé les protagonistes au respect de leurs engagements et des accords régionaux, avant d’exprimer son vœu pour un avenir meilleur dans les provinces en proie à l’insécurité.

« Nous sommes optimistes pour l’avenir de la RDC et des provinces de l’Est. En plus de l’esprit entrepreneurial, cette partie renferme des talents inégalables, et le retour de la paix constitue une condition sin qua non », a-t-elle conclu. ACP/ KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet