Elections législatives : un appel à la paix lancé par une Asbl


Kinshasa, 2 février 2024 (ACP). –
Une Asbl de la République démocratique du  Congo à vocation culturelle a appelé, vendredi, la population, et les candidats non proclamés par la Ceni  à privilégier la paix et les voies légales pour contester les résultats des élections législatives provinciales et nationales.

 «Nous peuple congolais, devons parvenir à accepter le résultat du vainqueur des élections et le féliciter tout en privilégiant les voies légales de contestations en cas de doute. C’est comme une course où un seul gagnant arrive premier à la ligne d’arrivée, comme dans un match de football, où il y a un gagnant et un perdant», a expliqué Papy Bambole, administrateur de l’Asbl ‘‘Arts en action’’.

Il a fait savoir que cette structure croit dur comme fer que les élections font partie intégrante des composantes d’un État démocratique et non une occasion d’attiser le feu à la nation. Et que les contestataires ne peuvent que recourir aux voies légales en cas des contentieux électoraux.

 
« Au cas où nous ne serons pas d’accord ou lorsque nous nous sentons frustrés, notre Constitution prévoit des voies légales où nous avons la possibilité de faire des recours en toute sérénité sans provoquer la haine ou créer des troubles », a rappelé M. Bambole pour calmer les ardeurs de certains frustrés.


Dans ce registre, l’organisation conscientise les candidats malheureux engagés dans la course électorale à privilégier l’intérêt supérieur de la nation. « Ensemble, privilégions la paix au Congo en acceptant de recourir aux voies légales », a-t-il conclut. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet