Équateur : le service de la protection civile expliqué à la population

Mbandaka, 14 avril 2024 (ACP).- Le service de la protection civile a été expliqué à la population de Mbandaka, province de l’Équateur au nord-ouest de la République démocratique du Congo, a appris l’ACP dimanche de source administrative dudit service.

«Je suis venu ici dans votre bureau de l’ACP, pour expliquer le rôle de notre service. La « Protection civile », c’est un service de l’État qui s’occupe de la protection de la population, ses biens et son environnement contre tout risque, catastrophes naturelles et surnaturelles», a expliqué le coordonnateur provincial de la Protection civile, M. Lomata Mbambe Fils.

Et d’ajouter : « nous intervenons dans toutes sortes de catastrophes naturelles et surnaturelles, notamment incendies, naufrages et autres. Pour ce faire, nous avons trois façons de protections, avant, pendant et après ».

« Avant, c’est pour la prévention, pendant c’est quand il y a incendie, nous intervenons directement et après, c’est pour le suivi, savoir combien de personnes mortes, combien de dégâts, perte de biens dans un incendie ou dans une catastrophe. A part les incendies, nous intervenons aussi pour les inondations en collaboration avec les services concernés, tels que la Croix-Rouge, Action humanitaire et la Santé publique et l’Affaire sociale», a précisé le coordonnateur provincial M. Lomata Mbambe Fils.

«Pour une bonne protection de notre population, nous les sensibilisons d’enlever les poubelles se trouvant dans les rues devant leurs maisons et entretenir leur environnement et leurs installations hygiéniques pour éviter les épidémies. Pour les navigants de bien régler leur chargement pour éviter les naufrages», a-t-il fait savoir.

Au cours de cet entretien,  Lomata a précisé que la protection civile est dans le ministère de l’Intérieur pour jouer le rôle d’alerte précoce.

« Nous sommes dans le ministère de l’Intérieur comme point focal de l’alerte précoce, nous informons les services concernés sur tout ce qui est incendie ou catastrophe et surtout à temps réel», a-t-il renchéri.

Le permis de port d’arme, une exclusivité de la protection civile  

Le coordonnateur provincial a indiqué que, les permis de port d’arme de chasse,  arme de protection civile, auto défense et autres, n’est délivré que par le Bureau de la Protection civile et non dans d’autres bureaux de l’État.

Les maisons de protection, les fabricants et les utilisateurs des armes civiles doivent passer pour payer leurs droits, a-t-il recommandé.

«J’invite tous les concernés de passer dans notre bureau pour régulariser leurs dossiers», a informé le coordonnateur provincial de la Protection civile.

Notons que, le service de la protection  civile se trouve dans toutes les provinces de la République démocratique du Congo, mais ici à Mbandaka « c’est depuis 2022 que nous sommes là, le Service était vraiment inactif mais pour cette année, toutes les machines sont en marche pour sa réussite, avec le concours du gouverneur de province Bobo Boloko Bolumbu », a-t-il conclu.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet