ESU : un chef de travaux exclu définitivement de l’Université officielle de Mbujimayi

Mbujimayi, 12 mars 2024 (ACP). – Le chef des travaux Crispin Mulumba Kabambi, de la faculté des sciences sociales, politiques et administratives, est exclu définitivement de l’Université officielle de Mbujimayi, au Kasaï-Oriental, province située au centre de la République démocratique du Congo, pour avoir tenu des propos et posé en public des gestes injurieux et grossiers contre un autre chef de travaux de la même institution, selon la décision rectorale affichée à la valve du bâtiment administratif de l’institution.

Cette décision est motivée par une disposition qui stipule : « Attendu que le doctorant chef des travaux Crispin Mulumba Kabambi a, en date du 02 décembre 2023 tenu des propos et posé en public des gestes injurieux et grossiers contre le chef de travaux Benjamin Katayi Mukola et qu’il a récidivé dans sa lettre du 04 décembre de la même année, en y insérant plusieurs qualificatifs injurieux au préjudice de sa victime », a-t-on noté dans ce document qui porte la signature du professeur Germain Lubanza Ngoma, Secrétaire général académique, au nom du recteur en mission.

Les autorités académiques entendent ainsi lutter contre certaines antivaleurs qui gangrènent l’enseignement universitaire en vue de former des cadres de qualité pour la RDC.

« Considérant la nécessité de lutter contre l’indiscipline, la violence et les propos orduriers qui caractérisent le candidat incriminé dans ses relations avec les tiers, le comité de gestion entendu : est exclu définitivement de l’Université officielle de Mbujimayi le doctorant chef de travaux Crispin Mulumba Kabambi », poursuit la décision. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet