Haut-Katanga : 155 finalistes d’une école supérieure des arts et  métiers proclamés licenciés

Lubumbashi, 28 octobre 2023(ACP).- 155 finalistes de l’Institut supérieur des arts et métiers Marie Auxiliatrice (ISAMM) de Lubumbashi au Haut-Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, ont été proclamés licenciés vendredi, lors de clôture de l’année académique 2022-2023.

« L’objectif de l’ISAMM est de former des personnes capables de devenir des agents de transformation sociale, des citoyens honnêtes disposés à servir la RDC », a dit la  directrice générale de l’ISAMM, sœur Albertine Tshikomba.

Elle a ajouté que l’ISAMM qui a intégré le système LMD depuis 2021 a, outre ses filières traditionnelles, pris en compte les enseignements sur la protection de l’environnement face au changement climatique.

« Pour accompagner nos finalistes après leur formation, l’ISAMM a mis sur pied un bureau de travail pour faciliter les échanges avec d’autres partenaires notamment les entreprises textiles étrangères pour un stage standard de nos diplômés», a indiqué la directrice générale.

A cette occasion, la représentante mondiale des établissements d’enseignement supérieur ISS-FMA, sœur Ivone Goulart Lopes, à la tête d’une délégation venue de Rome en Italie, a décerné des brevets de mérite aux pionniers de l’ISAMM et à tous ceux qui se sont engagés dans la pastorale pendant les dix ans d’existence de cette alma mater.

L’ISAMM, qui est une école des sœurs de la congrégation des Salésiennes de Don Bosco organise plusieurs filières, à savoir : de gestion hôtelière et protocolaire, tourisme et restauration, design textile et création des modèles et des styles, en techniques d’habillement et d’esthétique, en architecture intérieure et marketing, rappelle-t-on. ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet