Ituri : 1829 stagiaires  formés en 2023 par l’Institut national de préparation professionnel

Bunia, 10 mars 2024 (ACP).- 1829 stagiaires parmi lesquels 665 femmes et 1.164 hommes ont été formés en 2023 par l’Institut national de formation professionnelle (INPP) antenne de la province de l’Ituri (nord-est de la République Démocratique du Congo), a appris samedi l’ACP de source administrative.

« En 2023 nous avons formé 1829 stagiaires soit 81,9% par rapport aux objectifs fixés par notre hiérarchie qui était de 2.255 stagiaires à former. En ce qui concerne les types de formations nous avons formé 1.275 personnes en formation qualifiante soit 82,8%. Nous avons formé 431 personnes en formation continue. Parlant de la formation continue, là nous voyons les employés recommandés par les entreprises« , a déclaré le chef d’antenne provinciale de l’INPP/Ituri Marc Siku Katintima, lors de la session ordinaire du Comité consultatif permanent (CCP) INPP/Partenaires.

Poursuivant le bilan 2023, il a indiqué : « nous avons encadré 121 élèves et étudiants soit 84,6%, il y a eu deux(2) publics vulnérables que nous avons pris en charge. Sur cet effectif de 1829 il y a eu 665 femmes et 1164 hommes« .

S’agissant du nombre des entreprises qui ont bénéficié de formations continues de l’INPP en 2023, Marc Siku Katintima expliqué qu’elles sont 80 dont 60 dans la ville de Bunia et les 20 autres sont disséminées sur l’étendue de la province de l’Ituri, avant de relever que son institution a également procédé à l’accompagnement et à l’insertion professionnelle.

Initiation à l’entrepreneuriat comme innovation 

Par ailleurs, au cours de cette activité qui s’est déroulée dans l’une de salles du nouveau bâtiment moderne de cet établissement public, Marc Siku Katintima qui assume le poste du  secrétariat du CPP, a annoncé l’innovation en matière de l’entrepreneuriat assurée par l’INPP afin de permettre les stagiaires d’être capables de créer leurs propres entreprises.

« Nous avons innover en matière d’entrepreneuriat, c’est-à-dire pendant que la formation se déroule, nous essayons d’initier nos stagiaires à l’entrepreneuriat puisque si à la fin de formation ils ne parviennent pas à trouver un emploi, ils peuvent facilement créer les activités génératrices de revenus« .

De la mission du CPP

Auparavant, le président du CPP et président du conseil provincial de la Fédération des entreprises du Congo (FEC)/Ituri Chrysostome Lonema Batsi, a rappelé que le CPP est un cadre d’échange d’informations et de réflexion pour l’amélioration du système de formation professionnelle pensé par l’INPP et adopté par les partenaires. 

« Le Comité consultatif permanent (CPP) a notamment pour mission en référence à l’ article 6 de son règlement d’ordre intérieur, d’accompagner l’INPP dans l’élaboration de son plan d’action de la formation professionnelle, suivre les actions prévues dans le plan d’action de l’INPP à savoir ; organiser le suivi de la formation professionnelle, réorganiser l’offre de la formation, adapter les programmes de formation aux besoins du marché de emploi, organiser un système de soutien à l’emploi, mettre en place un système de communication permanente avec les partenaires« , a-t-il fait savoir. 

Par ailleurs, l’adjoint technique de l’INPP/Ituri, José Mundende Pili-Pili, a laissé entendre qu’une équipe des enquêteurs a été déployée en 2023 dans quatorze (14) entreprises pour faire une analyse de besoins.

Pour lui, « le travail d’analyse de besoin est indispensable car les besoins exprimés par nos partenaires touchent à la fois les travailleurs et concourent aux objectifs fixés par les entreprises. Bref les besoins exprimés dépendent des décisions adéquates quant à la manière de les accompagner et élaborer un planning qui intègre leur desiderata« 

Clôturant ses travaux au nom de l’autorité provinciale, la conseillère du gouverneur militaire en charge  de l’éducation, Irène Vwaweka, a estimé que le CCP devrait permettre de générer des idées et stratégies nouvelles dans l’identification de vrais besoins de la population en ce qui concerne sa prise en charge dans les différentes filières de formation proposées par l’INPP.

L’édition 2024 du CPP INPP/Partenaires avait pour thème : »Amélioration du système de formation professionnelle assurée par l’INPP à travers le dialogue permanent avec les partenaires », souligne-t-on.

ACP/C.L. 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet