Kasaï-Central : des associations maraichères en cours d’identification à Kananga

Kananga, 15 mars 2024 (ACP).- L’opération d’identification des associations maraichères de la ville de Kananga et de son hinterland a été amorcée par la coordination provinciale du Service National d’Appui au Développement d’horticulture urbaine et péri-urbaine (SENAHUP), au Kasaï Central, centre de la République démocratique du Congo (RDC), a appris, vendredi, l’ACP, de source locale.

« Le but de cette activité est de disposer une cartographie de la culture maraichère en vue de permettre aux partenaires et autres bailleurs de cibler des sites devant bénéficier de leur appui en vue d’intensifier la culture maraichère en province », a indiqué, le coordonnateur provincial du « SENAHUP », M. José Ntembue.

Et de soulever : « leur identification sera suivi de la maîtrise à leurs besoins en intrants dans l’exploitation maraichère, leur formation en technique culturale et leur accompagnement jusqu’à la récolte ».

La culture maraichère joue un grand rôle de la production des légumineuses nécessaires à la santé de l’homme par l’apport des éléments nutritifs dans l’organisme et dans la thérapeute pour soigner de différentes maladies.

Cette culture se veut aussi une activité génératrice des revenus pour la survie de la maraichère, a fait remarquer M. Ntembue. La culture maraichère est peu développée en milieux ruraux dans les différents territoires de la province du Kasaï Central, a rappelé la source. ACP/Kayu ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet