Kasaï Oriental : Mise en place de trois commissions pour valider les pouvoirs des députés provinciaux

Mbujimayi, 13 février 2024 (ACP).- L’Assemblée provinciale du Kasaï Oriental (APKOR), au centre de la République démocratique du Congo, a mis en place lundi, trois commissions chargées de la validation des pouvoirs des nouveaux députés provinciaux, au cours de la séance plénière.

 » Les travaux des commissions débutent mercredi prochain « , a précisé le président du bureau provisoire, Alphonse Ngoyi Kasanji.

Le vote de la résolution est intervenu après un débat général sur la composition desdites commissions, dont la première composée des députés de la ville de Mbuji-Mayi, est chargée de la validation des pouvoirs des élus des territoires de Lupatapata, Miabi et Kabeya Kamwanga.

La deuxième comprend ceux de Lupatapata, Miabi et Kabeya Kamwanga avec comme tâche la validation des pouvoirs des députés des territoires de Tshilenge et Katanda, tandis que la troisième commission des députés de Tshilenge et Katanda, est chargée de la validation des pouvoirs des députés de  la ville de Mbuji-Mayi.  

Au début des travaux, chaque commission dont la durée de travaux est de deux jours, se fera assister par les experts de l’assemblée, met en place son bureau composé d’un président qui est le doyen d’âge, d’un rapporteur qui est le député le moins âgé.  

 » Les termes de référence des travaux des commissions de validation des pouvoirs, consistent à vérifier les pièces contenues dans les dossiers transmis par la CENI, proposer la validation des pouvoirs des députés provinciaux, déposer le rapport y relatif au cabinet du président de l’Assemblée provinciale. Les seuls documents de travail qui font foi et qui sont considérés, sont ceux transmis par la CENI, s’abstenir de recevoir et de délibérer sur recours en contestation des résultats et/ou de validation des pouvoirs des députés provinciaux déclarés élus par la CENI « , a indiqué le rapporteur Faustin Mfwamba Ntumba.  

Au cours de cette plénière, les députés provinciaux ont adopté le procès-verbal de la plénière d’ouverture du 5 février 2024. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet