Kongo Central : l’Eglise du Christ au Congo salue le retour au calme à Kimpese   

Matadi, 11 février 2024 (ACP).- L’Eglise du Christ au Congo (ECC)/Kongo Central a, dans une déclaration rendu publique dimanche, salué les efforts des autorités pour restaurer le calme à Kimpese, cité du sud-ouest de la RD Congo, où des atrocités ont été enregistrés les 29 et 30 janvier dernier.

« Nous saluons les efforts des autorités politico-administratives et sécuritaires qui mettent tout en œuvre pour ramener la quiétude dans la cité de Kimpese et dans celles voisines », a indiqué l’ECC/Kongo Central dans une déclaration signée par son président provincial, le révérend Joël Kuvuna Mbongi, et dont une copie est parvenue dimanche à l’ACP.

Exprimant son indignation, elle a estimé que la liberté d’expression consacrée par la loi à travers la manifestation ne doit en aucun cas donner lieu à des actes de vandalisme, encore moins entrainer mort d’homme. 

« Il est vrai que la loi consacre la manifestation comme expression de la liberté au sein d’un peuple, pourvu qu’elle ne soit pas une occasion de vandalisme et n’entraine pas mort d’homme. Nous déplorons l’irréparable survenu lors de ces sombres jours », a noté  la déclaration qui a invité les auteurs et complices de ces actes barbares à revenir à des meilleurs sentiments patriotiques.

L’ECC/Kongo Central a appelé  « vivement les pouvoirs publics à assumer sérieusement et efficacement leurs responsabilités en sécurisant leur population, sachant que l’Etat a le 

devoir d’assurer le bien-être de son peuple ».

Elle a exhorté les fidèles de cette province à promouvoir et défendre avec persévérance la dignité de l’homme créé à l’image et la ressemblance de Dieu et à encourager la culture de la paix.  

Les 29 et 30 janvier dernier, des échauffourées consécutives à un appel à une ville morte lancé par une Asbl pour dénoncer la recrudescence de l’insécurité à Kimpese ont causé la mort de 7 personnes dans cette cité du Kongo Central, selon une source officielle.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet