Kwilu : renforcement des capacités en droits socio-économiques de 20 acteurs de la société civile

Bandundu, 11 avril 2024 (ACP).- 20 acteurs issus des organisations de société civile œuvrant à Bandundu, Sud-ouest de la RDC, participent, pendant deux jours, à l’atelier de renforcement des capacités, organisé jeudi sur les droits socio-économiques, techniques de monitoring et rapportage des cas des violations des droits humains.

« En organisant cet atelier en faveur des acteurs de la société civile, nous nous sommes basés sur les droits socio-économiques pour le simple fait que la situation socio-économique est alarmante en République démocratique du Congo. Nous devons fournir des efforts  pour que ces droits soient totalement considérés », a indiqué M. Dolly Ibefombonga, directeur exécutif adjoint de l’ONG de défense des droits de l’homme, la Voix de sans voix (VSV).

Et d’ajouter : « outre ces droits, nous avons effleuré d’autres, notamment les droits à l’éducation, à la santé, à l’alimentation et au logement, à un niveau suffisant de sa vie et dans sa famille ainsi qu’à la culture ».

M. Dolly a recommandé, à cet effet, aux acteurs de la société civile de mener des actions en faveur de la population en tenant compte des droits socio-économiques. 

«Ils doivent faire pression à l’Etat pour résoudre les différents problèmes communautaires, en l’occurrence la construction et/ou la réhabilitation des routes, des hôpitaux, des écoles et la mécanisation des enseignants », a-t-il renchéri, relevant que l’Etat a l’obligation de respecter, de protéger et de réaliser les droits de l’homme.

Ces assises sont organisées par l’ONG de défense des droits de l’homme, la VSV.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet