Mbuji-Mayi : la jeunesse plaide pour la création d’emplois

Mbuji-Mayi, 03 février 2024 (ACP).- Un plaidoyer pour la création d’emplois a été mené auprès de nouveaux députés nationaux et provinciaux par la jeunesse de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental dans le centre de la République démocratique du Congo, a appris samedi l’ACP au cours d’un entretien.

« Nous demandons à nos représentants jeunes nationaux et provinciaux que nous comptons beaucoup sur eux, nous avons des défis qu’il faut relever au niveau de la jeunesse surtout en ce qui concerne le chômage avec la création d’emplois », a déclaré Timothée Mulumba, secrétaire du conseil urbain de la jeunesse de Mbuji-Mayi.

Et d’ajouter : « C’est un grand élément que nous attendons, qu’ils aient la possibilité de proposer les lois qui peuvent nous avantager, ce sera une bonne chose ».

En attendant la création d’emplois, il a souligné la nécessité de faciliter la tâche aux jeunes qui tentent de se maintenir dans l’entrepreneuriat et d’obtenir différents documents officiels.

« Nous avons des jeunes qui sont en train de se débrouiller, seuls ils créent, ils montent des petites structures. Un jeune qui fait l’effort de mettre en place un établissement, mais qui va solliciter le RCCM, l’identification nationale ou le numéro impôt, il est obligé d’attendre pendant six mois, sept mois. Vous voyez que vous êtes en train de le bloquer. Alors si de ce côté-là nos députés jeunes nous aidaient quand-même, ça va vraiment nous avantager », a déclaré M. Mulumba.

Le conseil urbain de la jeunesse est une structure qui coordonne les activités des jeunes dans la ville de Mbuji-Mayi. Il  accompagne également  les jeunes qui œuvrent dans différents domaines d’activités pour la concrétisation et la matérialisation des objectifs qu’ils se sont assignés, outre le fait qu’il aide les jeunes à demeurer des bons citoyens.  ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet