Nord-Kivu : découverte macabre à la prison urbaine de Butembo

Butembo, 1er février 2024 (ACP).- Un corps sans vie a été découvert dans la nuit du 31 janvier au 1er février 2024, au sein de la prison urbaine dite Kakwangura à Butembo, au Nord-Kivu, a appris l’ACP de source administrative.

Informé, le maire de la ville, le commissaire supérieur principal, Mowa-Baeki-Telly Roger, a convoqué une réunion d’urgence à laquelle ont pris part quelques membres du comité urbain de sécurité et d’une façon particulière le gardien de la prison urbaine de Kakwangura.

Le Maire a éveillé la conscience de celui-ci pour la sécurisation de la maison carcérale car dit-il, cette découverte a fait une dizaine de jours après sa mort et que la dépouille mortelle était en pleine putréfaction.

Le gardien de la prison a déclaré : « le pléthore fait à ce que des odeurs nauséabonde se dégage de ce lieu pénitencier par manque d’assainissement ».

Il a poursuivi que l’emprisonnement de mille dix-neuf personnes dans une maison qui ne peut accueillir que deux cents, ne peut-être sans conséquences assez pertinentes. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet