Publication à Kananga de la revue « études d’histoire                                                                du Kasaï »

Kananga, 26 mars 2024 (ACP).- Le premier numéro de la revue « Etudes d’histoire du Kasaï » a été publié par le département des sciences historiques de l’Université pédagogique de Kananga, au Kasaï Central, dans le centre de la République démocratique du Congo, a précisé, mardi, un document, à l’ACP.

« La parution du tout premier numéro d’études d’histoire du Kasaï sous le titre ‘’numéro spécial phénomène Kamwina Nsapu Mpandi, mythes ou réalités’’, sept ans après février 2024 a couronné les efforts et la détermination de toutes les personnes qui travaillent avec acharnement pour consigner les actions des hommes afin qu’elles ne tombent pas dans l’oubli et ou soient effacées par le temps », a écrit le Pr. émérite Samuel Tshijuke Kabongo dans l’éditorial de cette revue.

Et de continuer : « cette étude potentiellement spécialisée a répondu au besoin pressant de porter un regard critique sur l’histoire du Kasaï en privilégiant les approches plan disciplinaires de l’écriture et la réécriture de cette histoire ».

Pour l’éditorialiste de cette revue scientifique, il y a plus d’un quinquennat que le Kasaï, jadis oasis de paix, a été le théâtre d’une insécurité indicible et indescriptible, créant désolation et anxiété au sein des communautés locales.

Le Pr. émérite Samuel Tshijike a insisté : « même si l’explication des causes, des conséquences et des enjeux de ce phénomène est demeurée au centre de leurs préoccupations, la recherche des pistes des solutions pour que plus jamais le Kasaï soit le théâtre des affres de la guerre a marqué la pertinence de leurs réflexion ».

Une brutale insurrection d’une milice du chef coutumier Kamwina Nsapu Mpandi avait bravé les forces loyalistes et marqué l’Etat congolais, a rappelé l’éditorialiste, soulignant les dégâts matériels et les pertes humaines causés par ce fléau ont été tellement innombrables.

Plus d’une personne n’a manqué à s’interroger sur les origines, les objectifs, les causes, les conséquences et les enjeux de ce phénomène ainsi que sur les voies de sortie pour une paix durable.

Huit études ont constitué la trame de cette publication visant à fournir une clarté sur les mobiles de la lenteur des réactions du pouvoir publié face à cette insécurité ayant donné libre cours à des réponses vulgaires de la rue sans discernement tout en mettant en place des mythes sans fondement, historique, a-t-il conclu.

ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet