Sud-Kivu: La resurgence des inondations aggrave l’intensification des besoins dans le territoire d’Uvira

Uvira, 2 Janvier 2024 (ACP).- Les inondations saisonières dues au débordement des eaux du canal Birara et de la rivière Kiliba territoire d’Uvira en RdCongo aggrave l’intensification des besoins de la population de cette contrée a appris l’ACP des sources de la notabilité locale.

Les effets conjugués de ces inondations entrainent et augmentent la malnutrition, l’insécurité alimentaire,les épidémies récurrentes notamment le cholera,le problème d’hygiène et assainissement ainsi que la pauvreté pour la population déjà fragilisée par la faillite de la Sucrerie de Kiliba” a fait savoir M.Bisimwa Kashosi, le chef du quartier Rukangaga à Kiliba.

Et d’ajouter que: “816 maisons ont été déjà démolies par les eaux depuis le début de la saison de la saison pluvieuse en Octobre dernier jetant ainsi 2.482 habitants des avenues Munanira,Lumumba,Libération,Londoni ,Mwenga 1 et 2 et l’avenue Soko sans abris ou avec des abris moins décents”.

C’est dans ce cadre que l’Association des Femmes pour  la Promotion et le Développement Endogène (AFPDE) sollicite plus de financement pour faire face à ces nouvelles situations d’urgence qui frappent non seulement la cité de Kiliba, mais aussi les localités de Luvungi, Luberizi, Sange, les quartiers Kilomoni, Rugenge,Kamvivira, Kilibula et Kimanga dans la ville d’Uvira.

Car l’aide apportée par Action Medeor en fournissant un traitement aux enfants atteints de malnutrition aigue sévère, la prise en charge médicale,la distribution des kits d’urgence à quelques ménages touchés par cette catastrophe naturelle, la mise en place des activités de champ école paysan et la distribution des  outils aratoires et de semences ne suffit pas. ACP/ Fely MUTUNGWA

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet