Tshopo: la relance de l’usine des préfabriqués au centre des échanges à Kisangani

Kisangani, 07 février 2024 (ACP).- La relance de l’usine  des préfabriqués a été au centre des échanges mercredi entre le maire de Kisangani (Tshopo) et une délégation de l’Agence congolaise de grands travaux (ACGT) venue de Kinshasa en République démocratique du Congo, lors d’une audience.

« Nous sommes venus premièrement présenter  nos civilités au numéro un de la ville, Delly Likunde,  avant de lui parler de la relance de l’usine  des    préfabriqués  de Kisangani qui a été créée pour améliorer le niveau de l’habitat dans la ville, tout en lui présentant également le partenaire intéressé par l’utilisation de cette usine », a déclaré  Mao Mulume, chef de la délégation de l’ACGT.

Et d’ajouter : « L’ACGT s’inscrit dans le cadre de grands projets de la République dans la ville de Kisangani où nous avons à court -terme la réhabilitation  du camp militaire mais aussi la construction d’un camp pour les déplacés des conflits intercommunautaires  que nous cherchons à  mettre en œuvre d’ici là ». 

S’agissant du projet de construction de 300 maisons préfabriquées qui jusque-là non réalisé,  M. Mulume  a précisé que  le projet existe mais à l’époque le terrain que la province  avait disposé faisait  l’objet d’un conflit. Ce qui, pour lui, n’a pas permis sa réalisation.

L’Agence congolaise de grands travaux, a-t-on rappelé,  a été implantée dans la ville de Kisangani depuis plus de 5 ans et a déjà construit une maison témoin et l’hôpital du cinquantenaire. 

ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet