Lubumbashi : appui de MSF dans la riposte contre le Choléra

Kinshasa, 21 février 2024 (ACP).- Les autorités sanitaires du Haut-Katanga (sud-est de la République démocratique du Congo) ont bénéficié de l’appui de l’ONG Médecins sans frontières (MSF) dans le cadre de la riposte contre le choléra à Lubumbashi, chef-lieu de ladite province, a appris l’ACP mercredi de source médicale.

« Les équipes appuient le Centre de traitement choléra (CTC) de l’hôpital général de la Kenya, où 60 lits ont été installés et plus de 360 patients soignés depuis le 1er février 2024. Au (CTC) de Kisangani, MSF a fait une donation de 36 lits », a déclaré Justin Kabungo, responsable médical de l’équipe MSF à Lubumbashi.

« Avant notre arrivée, les équipes au (CTC) de la Kenya étaient débordées. D’une capacité de 60 lits, cette structure recevait jusqu’à 120 malades. Nos équipes ont installé un circuit de prise en charge pour permettre davantage aux patients d’être soignés. Actuellement, la situation est stable », a expliqué le responsable médical de l’équipe MSF/Lubumbashi.

Les équipes ont également installé cinq points de réhydrations orales dans les zones de santé de Kenya et Kampemba. Elles ont mis en place 20 sites de chloration d’eau dans les deux zones et sensibilisent la communauté sur les mesures à observer pour éviter la contamination, -t-il ajouté.

Depuis mi-janvier 2024, une flambée de choléra sévit à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga. Plus de 1.470 cas suspects et 114 décès ont été enregistrés au 18 février. MSF collabore avec les autorités sanitaires pour riposter face à cette flambée.

Les équipes de Médecins Sans Frontières apportent leur secours aux populations en détresse, aux victimes de catastrophes d’origine naturelle ou humaine, de situation de belligérance, sans aucune discrimination. ACP/KHM/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet