RDC: la riposte au VIH au centre de la revue annuelle 2023

Lubumbashi, 14 Mai 2024 (ACP).- Les enjeux et les défis de la riposte au VIH en République Démocratique du Congo dans la perspective de 2030 ont été au centre de la revue annuelle 2023 organisée mardi par le programme National de lutte contre le Sida (PNLS), à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga au sud-est de la RDC.

« Cette revue annuelle 2023 vise, notamment l’évaluation de la mise œuvre des recommandations formulées lors de la dernière revue tenue à Matadi et la présentation des résultats qui ont été obtenus dans le cadre de la riposte au VIH dans le secteur de la santé en 2023 »,  a déclaré le Dr Aimé Mboyo, Directeur du programme National de lutte contre le Sida(PNLS).

Relever les défis qui ont été identifiés, réfléchir sur les actions et stratégies qui pourront permettre d’améliorer les interventions relatives à la lutte contre le VIH dans en RDC et formuler les recommandations précises pour renforcer d’avantage la lutte contre le VIH figurent aussi parmi les objectifs poursuivis par cette revue, a-t-il ajouté.

Le Dr Joseph N’sambi Bulanda, ministre provincial de la santé du Haut –Katanga, a, à son tour indiqué que ces assises constituent un cadre d’échanges intenses, de capitalisation des bonnes pratiques et de formulation des recommandations communes et spécifiques à travers lesquelles toutes les parties prenantes devront s’aligner.

«Que cette rencontre soit une occasion propice pour renouveler nos engagements politiques , stratégiques, financières et autres afin de répondre efficacement aux inquiétudes des malades, des communautés et des prestataires dans la prise en charge globale des personnes vivant avec le VIH », a-t-il dit.

Il a invité les participants à travailler en harmonie avec l’implication de tout le monde y compris les personnes concernées (PVV) et la communauté dans toutes ces étapes de la planification et de mise en œuvre de stratégies de lutte. 

Le VIH demeure un problème de santé publique et la RDC n’est nullement pas épargnée par ce fléau. Des nombreuses familles jusqu’à ce jour continuent à porter ce lourd fardeau, a-t-il ajouté.

Toutes les 26 provinces de la République démocratique du Congo prennent part à ces assises qui dureront 5 jours, soit du 13 au 17 mai 2024. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet