RDC : près de 200 cas de rage enregistrés en 2023 (un rapport)

Kinshasa, 1er mars 2024 (ACP).- 198 cas de rage ont été enregistrés en 2023 en République démocratique du Congo (RDC), selon un rapport de la direction de surveillance épidémiologique de la direction générale de lutte contre la maladie du ministère de la Santé publique, consulté vendredi par l’ACP.

« Durant l’année 2023, la RDC a recensé 198 cas de rage dont 17 décès avec un taux de létalité de 8,9% », a-t-on lu dans le rapport.

Selon ce même rapport, les provinces touchées sont notamment l’Ituri, la Lomami, le Tanganyika, le Kasaï, le Kongo Central, le Kwilu, Kinshasa, le Sankuru et la Tshuapa.

La rage est une zoonose vitale qui fait partie des maladies tropicales négligées (MTN). Elle se transmet généralement par la morsure d’un animal dont le chien.

En RDC, le premier cas de rage canine fut signalé en 1923, ensuite entre les années 1961 et 1976, plus des 565 cas de rage animale étaient confirmés dans tout le pays par le laboratoire vétérinaire de Kinshasa, rappelle-t-on. ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet