RDC : tout médicament doit obtenir l’autorisation de mise sur marché avant sa distribution  (un pharmacien)

Kinshasa, 8 fevrier 2024 (ACP).- Tout médicament distribué en République démocratique du Congo doit au préalable obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM) avant sa distribution, a dit un pharmacien jeudi à Kinshasa, lors d’un entretien.

« Tout médicament distribué en RDC doit au préalable obtenir une autorisation de mise sur marché (AMM) validé pour une période de 5 ans avant la distribution. Il y a des exigences administratives, techniques et scientifiques pour ce faire », a déclaré M. Coco  Buana, pharmacien responsable au groupe HJ  Pharma. 

« L’Etat congolais exige l’audit des sites de fabrication. C’est ainsi que j’accompagne une équipe d’inspecteurs de l’autorité congolaise de la réglementation pharmaceutique pour l’audit des laboratoires partenaires de HJ Pharma », a-t-il poursuivi.

Selon ce pharmacien, cet exercice laborieux prend au minimum 12 heures de travail par jour.

« On part de la matière première, leurs fournisseurs, jusqu’au produit fini en analysant minutieusement toutes les étapes de la production », a-t-il indiqué.

Ces étapes de la production sont, entre autres, l’entrée des matières premières, la vérification, la pesée, l’analyse interne, le stockage, le prélèvement, la préparation, le packaging ainsi que le stockage avant la distribution, a fait savoir M. Buana.

Par ailleurs, l’assurance qualité permet non seulement de vérifier que les services, les produits et les procédés sont conformes aux directives légales et de l’entreprise, mais aussi de vérifier que le service fourni est toujours conforme à l’expérience attendue par les clients car, a-t-il insisté, un médicament mal choisi peut entraîner une complication de la maladie.

Toutes ces démarches n’ont qu’un seul but, celui de s’assurer que les médicaments envoyés au pays sont préparés dans les standards OMS, garantissant ainsi la santé de la population.

ACP/ODM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet