Enseignement supérieur : «relever la qualité d’une école de journalisme» (nouveau secrétaire général académique)

Kinshasa, 09 février 2023 (ACP).- Le nouveau secrétaire général académique de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication (Ifasic) a promis vendredi, au cours de la cérémonie de remise et reprise à Kinshasa en République démocratique du Congo, de relever la qualité de cette institution académique.

«Nous devons relever la qualité de l’Ifasic et surtout améliorer les conditions sociales des professeurs. Continuer avec la réforme LMD (Licence, Masters, Doctorat), le tout appuyé sur l’amélioration des conditions de vie des professeurs», a déclaré le Pr Jean-Marie Vianey Longonya, nouveau secrétaire général académique.

«Au départ je suis un scientifique et un scientifique n’est pas un artiste, il n’a pas besoin de rupture dans sa vie pour sa performance. Il ne faut pas qu’il y ait des contradictions dans la vie, dans une même vie», a-t-il ajouté.

Le nouveau secrétaire général académique a fait savoir que comme syndicaliste,  il réclamait les droits sociaux. «Je me retrouve comme secrétaire général académique, maintenant le défis c’est de relever l’IFASIC qui devient une université pour que nous puissions atteindre la cime de l’excellence et de la qualité», a-t-il souligné.

Le Pr Longonya a promis d’être un secrétaire général académique qui s’inspirera de l’expertise de ses pairs pour aller de l’avant. Bien évidemment être en parfaite harmonie au sein du comité de gestion par la cohésion pour l’excellence et la qualité.

«J’étais syndicaliste et j’ai maintenant une tâche administrative, en tant que scientifique, je crois que je vais combiner les deux», a-t-il indiqué.

Il a remercié le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (Esu), Mohindo Zangi pour cette belle surprise en  le choisissant pour être à cette place. «C’est un grand jour, moi qui suis enfant maison», s’est-il réjoui.

Quant à sa collaboration avec le comité de gestion, il s’engage comme communicologue ayant été formé dans les interactions sociales, à mettre tout ce qui est faisable à son niveau pour une bonne entente. «Les hommes sont faits pour s’entendre», a-t-il souligné.

Et de poursuivre : «Je vais essayer avec humilité de m’approcher non seulement de ma base qui sont les enseignants que je vais devoir maintenant mieux servir encore en occupant ce siège, aussi de mes prédécesseurs. J’ai beaucoup à apprendre».

Le professeur Longonya a été avant sa nomination président de l’Association des professeurs de l’IFASIC et secrétaire général du Réseau des associations des professeurs des universités et Instituts supérieurs du Congo (RAPUICO). ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet