Can 2023: la Côte d’Ivoire file en quart de finale devant le Sénégal (5-4)



Kinshasa, 29 janvier 2024 (ACP).- La Côte d’Ivoire a filé en quart de finale devant  le Sénégal aux tirs au but sur le score de 5-4, (1-1, aux temps réglementaires) lundi, au Stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro, en match des huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations (Can)-Côte d’Ivoire 2023.

C’est un scénario incroyable de voir les Éléphants renvoyé les Lions de la Teranga, tenants du titre à la maison. D’aucuns ne pouvaient imaginer ce genre de dénouement dans ce match. Miraculeusement qualifiée parmi les meilleurs troisièmes de la phase de groupes, la Côte d’Ivoire, pays-hôte, a éliminé le Sénégal.

En tête pendant 84 minutes avant de se faire rejoindre sur le fil et poussée en prolongation, la bande à Aliou Cissé, qui a trop reculé sur la fin, rejoint la longue liste des champions en titre qui ont connu un échec cuisant…

4e).Déjà, dès l’entame les Sénégalais ont montré leurs muscles, alors que la Côte d’Ivoire prenait à ses dépens la mesure de la mission herculéenne qui l’attendait. Les Lions ouvraient en effet le score après seulement trois minutes de jeu, sur le premier tir du match.

Suite à une touche rapidement jouée à gauche, Sadio Mané trompait facilement ses gardes du corps ivoiriens à l’aide d’une feinte géniale puis centrait au premier poteau pour Habib Diallo. L’ancien Strasbourgeois exécutait en toute latitude un contrôle orienté de la poitrine au milieu des défenseurs ivoiriens absents au marquage pour loger une frappe limpide en pleine lucarne dans l’angle fermé (4ème, 1-0).

A ce niveau l’on pouvait croire à la déconfiture du pays organisateur dans les minutes qui suivaient. Cependant, loin de toute pronostic, les Ivoiriens réussiront quant à ce, de résister jusqu’à la pause, tentant couragement de tutoyer les Lions.

Au retour des vestiaires, le Sénégal a remis le  pied sur l’accélérateur et est passé proche de doubler la mise. La Côte d’Ivoire sortait enfin de sa torpeur en fin de match, boostés par les  entrées de Sébastien Haller et de Franck Kessié, qui vont créer un tournant décisif pour le pays hôte. C’est un autre vent qui souffle dans le camps des hommes d’Aliou Cissé. Le champion d’Afrique tergiverse face aux éléphants en poupe.

Finalement l’irréparable est arrivé lors que  Franck Kessié (86ème, 1-1) a rétabli l’équilibre au marquoir suite à un penalty concédé par Edouard. Mendy, coupable d’une faute sur Pépé, et accordé seulement après visionnage du VAR. C’était la ressurection pour les Oranges de l’Afrique qui voyaient l’élimination en filigrane. C’est sur ce score que le temps réglementaire et la prolongation se sont épuisés.

ST/La séance fatidique des tirs aux buts pour les départager

Incapables de se départager, les deux formations passaient par l’épreuve fatidique des tirs aux buts.

Au bout du suspens, la Côte d’Ivoire a réalisé un sans-faute par ses tireurs. Elle a produit le miracle des pays organisateurs afin d’obtenir à l’arraché cette qualification. Le Sénégal a subit une grosse désillusion en revanche par le tireur malheureux Moussa Niakhate. Le tenant du titre désormais éliminé ne conservera pas son trophée.

En quart de finale, Les Éléphants ivoiriens affronteront le samedi 3 février prochain le vainqueur du match  Mali-Burkina Faso.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet