Can: le Maroc en appel contre la suspension de son entraîneur Walid Regragui

Kinshasa, 25 janvier 2024 (ACP).-La Fédération royale marocaine de football (FRMF), a déposé jeudi, son recours en appel à la Confédération africaine de football (CAF), contre la décision de la commission de discipline suspendant son sélectionneur Walid Regragui, a appris l’ACP d’un communiqué de cette instance sportive.

« À l’issue de la décision contraignante de la commission de discipline de la Confédération africaine de football (Caf) de suspendre l’entraineur de l’équipe nationale marocaine « A », M. Walid Regragui pour quatre matchs dont deux avec sursis après les actes qui se sont produits à l’issue du match Maroc-RDC (1-1), la Fédération royale marocaine de football a décidé d’interjeter l’appel de cette décision incompréhensible en raison du fait que le coach Regragui n’a enfreint à aucun moment l’esprit du Fair-play », a-t-on lu, dans le communiqué.

Une décision qualifiée d’injuste et infondée selon la FRMF, qui estime que M. Regragui n’avait à aucun moment commis un acte contraire au fair-play. Bien avant cette sanction de la Caf, la Fédération marocaine a déploré, « Sans être dans la logique de l’accusation », tous les actes antisportifs ayant suivi le match Maroc-RDC, comptant pour la 2ème journée de la phase de poules de la 34ème édition de la Coupe d’Afrique des nations Can Côte d’Ivoire 2023.

Pour rappel, la Commission de discipline de la Caf a infligé à Walid Regragui, une suspension de 4 matches dont 2 avec sursis et devra payer une amende de 5000$. D’ores et déjà, il n’a pas dirigé le match Zambie-Maroc comptant pour la troisième et dernière journée du F. Regragui a suivi ce match dans la tribune comme tout le monde. C’est  son adjoint Mohamed Rachid Benmahamoud qui a été aux commandes.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet