Les jeunes en marche de soutien sur le boulevard LDK à Mbuji-Mayi

Mbuji-Mayi, 7 février  2024 (ACP).- Des jeunes de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental ont organisé une marche de soutien pour les Léopards qui ont atteint les demi-finales de la Coupe d’Afrique des nations (Can)-Côte d’Ivoire, a appris l’ACP de source administrative.

« Nous avons organisé cette marche pacifique pour soutenir l’Est de la République démocratique du Congo, en proie à des massacres incessants de la part des rebelles de M23 appuyés par le Rwanda voisin. Mais aussi pour encourager les Léopards, l’équipe nationale de football, qui affronte cette nuit, la Côte d’Ivoire en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) », a déclaré un porte-parole improvisé des jeunes dans son mot prononcé devant l’autorité provinciale devant l’esplanade du gouvernorat de province.

Pour les jeunes qui ont choisi de se lever et d’exprimer leur voix, « cette double mobilisation est un symbole fort de l’unité nationale et de la solidarité congolaise, face aux défis sécuritaires et sportifs qui se posent au pays ».

Il a été inscrit entre autres sur des papiers affiches que les manifestants portaient ces écrits : « RDC est notre pays ; nous avons droits à y vivre sans problème ».

La gouverneure du Kasaï Oriental habillée en vareuse de Léopards

« Je remercie tous les jeunes de Mbujimayi qui se sont mobilisés pour organiser une marche pacifique, en faveur de la partie Est de la République démocratique du Congo où sont enregistrés des massacres des populations de la part du Rwanda, avec ses supplétifs de M23, et pour avoir pensé à soutenir l’équipe nationale de football qui va affronter la Côte d’ivoire en demi-finale », a déclaré Mme Julie Kalenga Kabongo, gouverneure de province intérimaire dans sa réaction aux propos des jeunes.

Et de poursuivre, « Pour l’Est du pays, je demande à toute la population et surtout aux jeunes, de prier pour le Président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, qui se bat corps et âme pour la paix et la sécurité de l’Est du pays », a-t-elle dit en substance.

La marche a été encadrée par les éléments de la Police nationale congolaise, a-t-on constaté.

ACP/

 

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet