Linafoot Ligue 2 : « Malole rêve de monter en Ligue 1

Kinshasa, 24 mars 2024 (ACP).- L’entraîneur de l’AS Malole de Kananga, du Kasaï Central rêve de faire monter son équipe au championnat de la Ligue nationale de football (Linafoot), en République démocratique du Congo (RDC),  appris l’ACP  dimanche dans  un entretien.

« L’AS Malole de Kananga a terminé premier du groupe A, de la zone Centre-sud, du championnat de la Ligue nationale (Linafoot) Ligue 2, avec 49 points. Comme bilan, nous le jugeons plus que positif.  Sur 20 matches que nous avons joués, nous en avons remporté 15, en enregistrant 4 nuls et 1 défaite, nous rêvons de jouer la saison prochaine à Linafoot », a déclaré Ambu Ambele, l’entraîneur de l’AS Malole.

« A mon arrivée, le 5 janvier 2024, à Kananga, le président de l’équipe, Théo Ntolo, nous avait assigné comme objectif, de ne pas perdre, dans la mesure du possible, le moindre match, à la phase retour de notre championnat », a expliqué cet entraîneur qui s’est appuyé sur l’actif du club.

« A ma prise de pouvoir comme nouvel entraîneur, Malole avait que 23 points. Aujourd’hui, à la fin de la phase classique, Malole est confortablement assis sur son siège de leader, avec 49 points. Et l’écart avec notre poursuivant immédiat, l’AS Bantou (35 points), classée 2ème, est de 14 unités », a affirmé cet entraîneur pour qui, le pari a été gagné.

« Comme entraîneur, nous avons travaillé conformément à l’agenda du président de l’équipe, Théo Ntolo, qui tient les rênes du club depuis 2016, voire un peu avant, et qui y battu un travail de titan et dont le rêve qui lui taraude l’esprit est la montée de son club chéri, l’AS Malole, en Ligue 1, du championnat national », a précisé  Ambu Ambele, qui pense déjà aux play-offs du fait ce club avait déjà tué la phase classique avant son terme normal.

Malole est prêt pour les play-offs

« La phase classique est déjà finie. Nous n’attendons plus que les play-offs pour lesquels, nous sommes fin prêts pour nous y engager », a-t-il clamé haut et fort.

Dans cette logique, Ambu Ambele a enrichi que, le président Théo Ntolo voudrait, au finish, propulser Malole au firmament du football kanangais et pour ricochet sur l’ensemble du grand Kasaï, où le sport est en berne, s’il n’est pas déjà, à l’agonie.

Pour preuve, a argumenté ce technicien qui a paraphrasé son président, tous les cadors du football kasaien n’existent plus que de noms. Que dire de Saint Luc et Tshinkunku de Kananga qui croupissent sous des problèmes. Pareil à Mbuji-Mayi, pour Sa Majesté Sanga Balende ou encore l’AS Bantou.

Voilà pourquoi, selon Ambu Ambele, Théo Ntolo qui sait comment s’y prendre, nourrit ce rêve ambitieux et légitime, pour redorer le blason terni dans l’ensemble de l’aire du grand Kasaï.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet