Faux! Guy Bandu n’a pas cédé son siège à l’Assemblée nationale à son épouse 


Kinshasa, République Démocratique du Congo, le 03 février 2024 (#ACP_Debunkage).-Le tweet qui circule sur les réseaux sociaux selon lequel Guy Bandu, Gouverneur du Kongo-Central, aurait cédé son siège à l’Assemblée nationale à Maneno Riziki Bandu, son épouse et suppléante, est fausse et constitue de ce fait une fake news de complotisme.

En dépit de ce qui est répandu sur la toile, le tweet posté le 02 février 2024 sur le compte X « Paulette Kimuntu Kim » est faux.

Pour preuve, Guy Bandu a bel et bien assisté, le 29 janvier 2024, comme l’atteste une courte vidéo de 9 secondes, à la séance inaugurale de l’Assemblée nationale sous la houlette de son Secrétaire général et statuant sur la mise en place du bureau d’âge présidé par le doyen de la chambre, assisté de deux plus jeunes députés élus.

En outre, se basant sur la jurisprudence, le Règlement d’ordre intérieur de la troisième législature (2019-2023) en son article 19 est sans ambiguïté à propos et stipule : « Le député qui fait l’objet de l’une des incompatibilités prévues à l’article 122 du présent Règlement d’ordre intérieur, opte, dans les huit jours de la validation des pouvoirs, entre son mandat de député et les autres fonctions qu’il exerce. S’il opte pour le mandat de député, il en avise, par lettre, dans le même délai, le Président de l’Assemblée nationale ».

#Acp_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet