Faux! Le Sénégal n’a pas envoyé un contingent en appui direct aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo

Kinshasa, République Démocratique du Congo, le 22 février 2024 (#ACP_Debunkage).-La vidéo qui circule sur les réseaux sociaux selon laquelle le Sénégal aurait envoyé un contingent en appui direct aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (Fardc) afin de faire face à l’insécurité chronique qui sévit dans la partie orientale est fausse et constitue donc une fake news de titres trompeurs.

Contrairement à ce qui est relayé sur la toile, la vidéo d’une minute et 33 secondes faisant objet d’analyse est fausse. Elle a été délibérément déplacée de son contexte.

Pour preuve, il s’agit, en réalité, d’une cérémonie de réarmement moral qui a eu lieu le 15 février 2024, au Camp tropical de Thiès, sous la houlette du Commissaire divisionnaire Ndiaga Diop, Directeur général du Groupement mobile d’intervention (GMI), à l’intention du quatrième contingent de 170 policiers sénégalais, dont 29 femmes, devant être déployé en République Démocratique du Congo dans le cadre de la Mission des Nations-Unies pour la Stabilisation en République Démocratique du Congo (Monusco). Ledit contingent a été placé sous le commandement de la Commissaire Khady Fall.

A titre de rappel, le premier contingent sénégalais avait été envoyé en RDC le 18 décembre 2021.

#ACP_Debunkage

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet