Haut-Katanga : séminaire sur les violences sexuelles au centre  d’instruction de Mura

Likasi, 26 février 2023 (ACP).- Un séminaire de cinq jours sur les violences sexuelles a été lancé lundi au centre d’instruction Mura de Likasi, dans le Haut-Katanga, au Sud-est de la République démocratique du Congo par le  Commandant de la 22ème région militaire.

« Nous avons organisé ce séminaire sur les violences sexuelles (humaines) à l’intention des instructeurs  et commandants des unités. Où que vous soyez commandant ou instructeurs, apprenez à respecter les femmes qui ont voulues servir la république »,  a déclaré le général de Brigade Eddy Kapend,  Commandant de la 22ème région militaire du Haut-Katanga.

Et d’ajouter : « celui qui osera engrosser une d’entr’elles,  sera puni par le règlement militaire. Mettons tout en jeu pour que le centre de Mura soit toujours le meilleur centre de la RDC ».

Le général Kapend a, profité à cette même occasion de mettre en garde les instructeurs et commandants des unités sur les violences sexuelles à l’endroit des militaires féminins, avant de souligner que : « faisons la fierté de notre pays, soyez propres, apprenez à assainir votre milieu de travail et habitation afin d’éviter la maladie des mains sales qui nous avait frappé ici à Mura. Dieu merci, il n’y a plus des cas de maladie ».

Pour le porte-parole adjoint des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le général Batabombi Apanza, l’objet de leurs missions, qui est la formation des instructeurs sur le plan technique et tactique question de bien répondre au front physique et immatériels.

Il sied de rappeler que le commandant en place, celui du centre d’instruction de Mura, le commandant de l’école du génie et les différents commandant d’unités ont pris part à cette cérémonie d’ouverture.

Ce séminaire va se dérouler dans sa première phase pendant trois jours, du lundi 26 au mercredi 28 février 2024, ensuite interviendra la deuxième phase du 29 au 01 Mars 2024, dont les intervenants sont, le porte-parole adjoint de la communication FARDC ainsi que le représentant de la haute cours militaires, respectivement les générales de brigade Batabombi apanza et Mukendi.ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet