L’appropriation de la masculinité positive par les autorités traditionnelles au menu des échanges

Kinshasa, 14 octobre 2023 (ACP).- L’appropriation de la masculinité positive par les autorités traditionnelles a été au menu des échanges vendredi à Kinshasa, en RDC, entre la conseillère spéciale du Chef de l’Etat en charge de la jeunesse, et la ministre du Genre, a appris l’ACP de source officielle.

« Nous avons eu des échanges autour de deux sujets à savoir, « La tenue de la soirée de gala, 100% féminine, qui sera organisée ce vendredi, en collaboration avec le cabinet de la ministre et la ’’Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi’’, pour sensibiliser les autorités traditionnelles et les ministres congolais sur l’appropriation de la masculinité positive et solliciter un appui aux femmes de l’Est, qui vivent dans une situation tendue », a déclaré, Chantal Yelu Mulop,la conseillère spéciale  du Chef de l’Etat en charge de la jeunesse et lutte contre les violences faites aux femmes. Et d’ajouter : « Le but de ces échanges est notamment de préparer la rencontre des chefs traditionnelles de la RDC, sur la masculinité positive, qui s’obtiendra le 17 et 18 octobre prochain à Kinshasa ».

Pour Mme Chantal Yelu, cette rencontre va rassembler toutes les femmes des entreprises que leurs responsables ont appuyées financièrement. Elle a  ajouté  que cette activité avait, pour objectif de couronner les notables, les ministres les chefs des entreprises, qui vont être les ambassadeurs de la masculinité positive pour la RDC.

Le but de cette réunion, a-t-elle dit,  est notamment de préparer la rencontre des chefs traditionnels et ministres congolais de la RDC sur masculinité positive, qui se tiendra les 17 et  18 octobre 2023  à Kinshasa, en collaboration avec le cabinet de la Ministre et la Fondation Denise Nyakeru Tshisekedi », a déclaré Chantal Yelu Mulop  conseillère du chef de l’État en charge du Genre et lutte contre la traite humaine, Chantal Yelu Mulop. Mme Mulop a expliqué que ces assises seront aussi une occasion de solliciter un appui pour les femmes de l’Est, qui vivent dans une situation précaire et tendue.

«  Elle va également va rassembler toutes les femmes des entreprises, leurs responsables en vue d’appuyer financièrement cette activité, couronner les notables,  ministres et chefs d’entreprises, qui vont être les ambassadeurs de la masculinité positive pour la RDC pour soutenir, surtout, les femmes des militaires, celles qui sont dans l’Est, en zones de conflit et qui se battent pour libérer notre pays des envahisseurs », a-t-elle ajouté. « Cette rencontre permettra une consultation des chefs traditionnels, les leaders traditionnels et le leaders religieux à discuter et retrouver des solutions sur le problème des violences faites aux femmes et aux jeunes filles, ici en République démocratique du Congo, et ça sera nos leaders à nous et des leaders qui viendront de 10 autres  pays africains qui seront représentés », a-t- elle précisé Il sied de rappeler que la problématique des violences basées sur le Genre, la masculinité positive et l’autonomisation de la femme et de la jeune fille font l’objet du combat du  gouvernement congolais, à travers le ministère du Genre, famille et enfant, avec l’implication personnelle du Président de la République, Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo.ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet