Assemblée nationale : deux questions écrites aux directeurs généraux des voiries et des routes

Kinshasa, 20 mars 2023 (ACP).- Deux questions écrites destinées aux directeurs généraux des Offices de voiries et des routes de la République démocratique du Congo ont été déposées, lundi, au bureau de l’Assemblée nationale en session depuis le 15 mars dernier, a appris l’ACP auprès de cette institution.

« Le gouvernement de la République alloue des sommes assez importantes pour que la voirie urbaine et des routes soient réhabilitées correctement. Mais, quand nous nous rendons sur le terrain, nous constatons malheureusement que les sommes décaissées au niveau central, ne font pas le travail pour lesquelles elles ont été envoyées en province », a fait savoir le député Guy Mafuta, auteur de ces questions.

L’élu de la circonscription de Tshikapa, est parti, selon lui, du constat malheureux fait dans son fief électoral, durant ses vacances parlementaires : des érosions et  des routes inachevées, en dépit des sommes versées par le gouvernement aux entreprises précitées, et, dernièrement, l’écroulement d’un grand bâtiment scolaire emporté par une érosion.

« A travers le FONER, le gouvernement de la République avait décaissé 550.000 dollars américains depuis janvier. Malheureusement, rien n’a été fait », a déploré le député national, qui exige, par ailleurs, une enquête approfondie sur l’utilisation des fonds alloués aux travaux.

Le député Guy Mafuta a été également auteur, en mois d novembre  2019, de deux propositions de loi. La première a porté sur les principes fondamentaux relatifs à l’exercice du droit de grève et la seconde, sur la création, l’organisation et fonctionnement du juge du contentieux de l’exécution ou juge d’urgence.

Il officiellement lancé, le 30 décembre 2022, son parti politique dénommé  « Alliance des Congolais bâtisseurs ».

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet