Est-RDC : promesse de l’ONU d’alerter « régulièrement » la communauté internationale sur les dangers sécuritaires

Kinshasa, 07 février 2024(ACP).-  Le Secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des opérations de paix, Jean-Pierre Lacroix, en séjour en République démocratique du Congo (RDC), a rassuré le Président de la République, Félix  Antoine Tshisekedi  de la détermination de son organisation à alerter la communauté internationale et le Conseil de sécurité sur la crise sécuritaire dans l’est du pays, au cours une audience à Kinshasa, a  appris, mardi l’ACP, de source présidentielle.

« Nous sommes déterminés du côté de l’ONU à faire en sorte que la communauté internationale, le Conseil de Sécurité, à qui nous allons faire rapport de manière très régulière, soient alertés des dangers de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC»,  a déclaré Jean-Pierre Lacroix.

Le Président  Félix Tshisekedi a aussi  échangé avec Jean Pierre Lacroix, Secrétaire général adjoint de l’ONU en charge des opérations de paix, sur le plan de désengagement de la MONUSCO en plus de  la situation sécuritaire dans l’est de la RDC.

« Nous travaillons activement en commun pour faire en sorte que les objectifs  d’un désengagement réussi soient atteints », a rassuré M. Lacroix  au sujet du départ progressif de la MONUSCO entériné l’année dernière par le Conseil de sécurité de l’ONU.

L’autorité onusienne  a aussi affirmé la disponibilité de la MONUSCO à œuvrer pour la paix aux côtés  de la force  de la SADC. « Nous avons également exprimé notre disponibilité afin que la MONUSCO puisse apporter un soutien à la mission de la SADC en RDC, la SAMIDRC », a-t-il rajouté.

Jean-Pierre Lacroix qui séjourne depuis quelques jours en RDC revient d’une visite d’itinérance dans les territoires de  Beni, Goma et Bukavu,  dans l’Est de la République démocratique  du Congo, initiée  dans le but de s’imprégner  des préparatifs du processus de désengagement de la mission onusienne et aussi la situation des populations victimes des violences dans cette contrée. ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet