Justice : l’équilibre dans  l’affection des magistrats recommandé  pour le bon fonctionnement des juridictions

Kinshasa, 1er mai 2024 (ACP).- L’équilibre de la cartographie des  magistrats affectés en République démocratique du Congo a été au menu d’une réunion du Comité de pilotage du 2ème Programme d’appui à la réforme de la Justice  tenue mardi à Kinshasa pour un bon fonctionnement des juridictions, a-t-on appris de source officielle.

« Equilibrer la cartographie de l’affectation des magistrats en vue d’assurer le bon fonctionnement des juridictions dans le pays est parmi les recommandations de la 2 ème réunion du comité de pilotage du 2 ème programme d’appui à la réforme de la Justice en RDC »,a indiqué Rose Mutombo, ministre d’Etat à la Justice.

« Il a été recommandé aussi le recrutement des greffiers compétents avec un profil adéquat ( au minimum gradué en droit) et la mise en place d’un mécanisme de suivi mensuel à travers une équipe restreinte pour rapporter régulièrement au ministère de la Justice l’état d’avancement du projet », a-t-elle ajouté.

La « contextualisation des projets »  déjà prêts au dernier trimestre 2024 (construction des prisons, rénovation du palais de justice de Mbandaka et construction du palais de justice de l’ Ituri), ainsi que la maximisation de temps des projets restants à couvrir pour obtenir les meilleurs résultats, ont été également pris en compte.

Rose Mutombo a fait savoir par ailleurs aux participants que « les recommandations adoptées constituent véritablement des boussoles qui permettront d’atteindre les objectifs assignés ».

Ce qui aidera la RDC à relever certains défis liés à la réforme et au fonctionnement normal de la Justice.

La ministre d’Etat a , enfin rappelé à l’intention des participants que « ces recommandations ont été élaborées pour être mises en œuvre fidèlement ».

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet