Le problème des enseignants qualifiés résolu à l’Institut supérieur des techniques d’arts et métiers Kisangani

Kisangani, 23 février 2024 (ACP).- Le partenariat signé entre l’Institut Supérieur des techniques d’arts et métiers Kisangani (au nord-est de la République démocratique du Congo) et quelques institutions de Kinshasa a permis de résoudre l’épineux des enseignants qualifiés dans cette institution a appris vendredi l’ACP des sources administratives.

 » Pour le cas des enseignants qualifiés, nous sommes conscients que c’est un problème réel. Mais, nous avons usé de l’esprit managérial. Ainsi, nous travaillons en partenariat avec certaines institutions d’enseignement supérieur et universitaire de Kinshasa, notamment l’ISAM, l ‘ISTA et l’académie de beaux-arts« , a déclaré le CT Napoléon Bolamba, Directeur général de l’ISTAM/ Kisangani peu avant de s’envoler pour Kinshasa. 

Et d’ajouter que  » ce partenariat vient en appui à l’expertise locale que cette institution utilise surtout sur le plan pratique, dont les techniciens qui travaillent à la Regideso, à la SNEL, à l’Office des routes ».

C’est depuis 2018 que l’ISTAM fonctionne à Kisangani. «  Cela pour répondre au besoin de plus en plus pressant des finalistes de secondaire ayant fini leurs études en électricité, électronique, coupe et couture et qui ne pouvaient pas rejoindre Kinshasa pour continuer leurs études« , a révélé le chef des travaux, Napoléon Bolamba.ACP/Kayu

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet