Sud-Kivu : les petits commerçants  dénoncent des tracasseries à Ruzizi

Bukavu, 20 janvier 2024 (ACP).-  Les petits commerçants  de la ville de Bukavu au Sud-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo ont dénoncé, samedi, des tracasseries qu’ils subissent dans leur exercice de leur travail, au cours d’un atelier organisé par une organisation dudit secteur.

« (…) Ils ont dénoncé des cas de viols, violences et tracasseries aux postes de Ruzizi 1 et 2 qu’ils subissent à la frontière dans l’exercice de leur travail par le personnel douanier », a  déclaré, Mme Brigitte Mushamalirwa, consultante de Trade mark Africa.

Au cours de ces travaux sur la règlementation douanière et le régime commercial simplifié (RECOS), a-t-elle ajouté, les petits commerçants transfrontaliers ont présenté leur cahier des charges qui dénoncé ces cas de viols, violences et tracasseries.

« Les officiels douaniers ont présenté aussi  leurs désidératas afin de confronter les deux parties pour la bonne marche du commerce aux frontières », a-t-il dit.  

Cet atelier qui se tient depuis jeudi,  se clôture le 23 janvier 2024,  pour que les petits commerces se déroulent normalement notamment aux postes frontaliers de Ruzizi 1 et 2 construits et modernisés grâce à l’appui financier de Trade Mark Africa, signale-t-on.  ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet