Can 2023 : la Fecofa s’insurge contre l’annulation de la suspension du sélectionneur marocain

Kinshasa, 31 janvier 2024 (ACP).-La Fédération congolaise de football association (Fecofa) s’est insurgée contre la décision de la commission d’appel de la Caf d’annuler la décision rendue par le jury disciplinaire ayant suspendu le sélectionneur marocain à la suite de son comportement envers le joueur Chancel Mbemba, a-t-on appris, mardi, d’un communiqué.

« Convaincu du caractère totalement injustifié de cette annulation, la Fecofa annonce son intention de porter l’affaire devant le tribunal arbitral du sport (TAS) dès réception de la décision motivée, conformément aux dispositions en vigueur », a-t-on lu dans le communiqué signé par Innocent Kibundulu Kazadi, secrétaire général de l’organe faitier du football congolais.

« La Fédération Royale Marocaine de football a interjeté appel contre cette décision et malgré les aveux circonstanciés dudit entraîneur, et confirmé par les images qui ne laissent l’ombre d’aucun doute,  la commission d’appel a, contre toute attente, tout bonnement annulé la décision no DC23122-AFCON-24.01.2024 rendue le 24 janvier 2024 de voie par le jury disciplinaire de la caf. L’entraineur avait écopé d’une suspension de quatre matches dont deux avec sursis pour voie de fait de 5000 USD d’amande en date du 26 janvier 2024 » a ajout& la source. 

La Fecofa avait  porté plainte à la Confédération africaine de football (Caf) contre le comportement de l’entraineur de l’équipe nationale du Maroc, Walid Regragui, envers le joueur Chancel Mbemba Mangulu, capitaine de l’équipe nationale de la RDC, les Léopards, à l’issue du match. Il avait été sanctionné par la décision du jury disciplinaire du 24 janvier 2024.

Ainsi, l’entraineur des Lions de l’Atlas avait écopé d’une suspension de quatre matches dont deux avec sursis  et devrait payer une amende de 5000 dollars Us.   Les fédérations de la RDC et celle du Maroc devaient payer aussi 20000 Us pour le comportement antisportif affiché par leurs délégations respectives.

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet