Comesa: la production d’une documentation vidéo évoquée au ministère de l’intégration régionale

Kinshasa, 31 octobre 2023 (ACP).- La production d’une documentation vidéo montrant les réussites des femmes dans le cadre du programme de facilitation du commerce du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) en République démocratique du Congo (RDC), a été évoquée au ministère de l’intégration régionale, a-t-on appris mardi de source diplomatique.

« Nous avons eu une discussion fructueuse sur la planification de la production d’une documentation vidéo, pour montrer les réussites des femmes dans le programme de facilitation du commerce du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa) », a déclaré le chef de la délégation du Comesa et coordonnateur du projet « 50 millions », Edward Ssekalo.

« Il y aura des réussites qui seront démontrées dans la vidéo, y compris la plateforme de 50 millions de femmes, la carte jaune et le régime simplifié du Comesa », a-t-il poursuivi, au sortir d’un entretien avec le ministre d’Etat en charge de l’Intégration régionale, Antipas Mbusa.

« Et nous voulons démontrer comment les femmes de la RDC, y compris les jeunes, vont bénéficier de ce programme », a–t-il ajouté.

« Cette plateforme numérique a pour objectif de créer une synergie entre les femmes de 38 pays africains membres de la Cédéao, de l’EAC et du Comesa. Ça permet aux femmes de la région Comesa de faire l’échange d’expériences, d’informations financières, commerciales, entrepreneuriales, etc. », a souligné pour sa part Géry Kalume, chef de division du ministère du Genre, famille et enfant.

« Nous remercions particulièrement le ministre d’Etat qui nous a appuyés, qui nous a encouragés pour que nous puissions continuer de sensibiliser les femmes congolaises à s’inscrire de plus sur cette plateforme, parce que le Congo c’est plus ou moins 100 millions d’habitants, et c’est plus ou moins 52% de femmes. Nous devrions être les premiers à avoir le plus grand nombre de femmes inscrites sur cette plateforme », a-t-il renchéri.

De son côté,  le ministre d’Etat à l’Intégration régionale, Antipas Mbusa a encouragé et promis le soutien du gouvernement dans la sensibilisation concernant l’inscription de plus de femmes entrepreneures possibles dans cette plateforme, car elles ont un rôle économique très important à jouer dans le cadre de la Zlecaf (Zone de libre-échange continentale africaine).

ACP/

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet