Violation du cessez-le-feu : six positions des FARDC attaquées par les M23 dans le Masisi

Goma, 18 mars 2023 (ACP).- Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont dénoncé, samedi dans un communiqué, la violation du cessez-le-feu à travers les attaques de six de leurs positions dans le territoire de Masisi par les terroristes du M23/RDF.

« Il s’agit, encore une fois, d’une énième violation du cessez-le-feu par le M23/RDF, en dépit de plusieurs appels y relatifs lancés par les différentes organisations sous-régionales et internationales », indique un communiqué signé par le porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant-colonel Guillaume Ndjike Kaiko, précisant que lesdites attaques ont eu lieu à Mpati, Kabaya, Nyabibwe, Kadirisha, Rubare et Nyamimanzu.

Les FARDC, poursuit le document, en appellent pour une énième fois à la Communauté internationale, notamment à la Force régionale de l’East African Community (EAC), au Mécanisme conjoint de vérification élargi, ainsi qu’au Mécanisme ad hoc de vérification, afin de se saisir d’urgence de cette situation et d’en tirer les conséquences qui s’imposent.

L’armée loyaliste de la RDC reste déterminée à défendre l’intégrité du territoire national et à mettre à l’abri des actes terroristes et barbares du M23/RDF, la population des zones menacées, conclut la source.

ACP/KHM

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet