Ituri : les responsables de Caritas diocésaines rappelés sur les valeurs éthiques et l’expertise (Le secrétaire exécutif de la Caritas Congo) 

Muhito, 21 avril 2024 (ACP).- Les responsables de toutes les Caritas diocésaines de la province ecclésiastique de Kisangani (ex Province Orientale), ont été rappelés sur l’éthique, l’expertise ainsi que la bonne gouvernance de cette Asbl catholique, a appris samedi l’ACP d’une déclaration.

« Nous sommes au service de pauvres. Nous sommes Caritas c’est un espace où s’exprime la charité de nos pères les évêques.[….]. Du coup nous menons des actions en faveur de pauvres que nous conscientisons pour que l’éthique et l’expertise aient un sens dans tout ce que nous faisons », a déclaré le secrétaire exécutif de la Caritas  Congo Abbé Édouard Makimba Milambo, au terme d’une rencontre de trois jours organisée au foyer de charité de Muhito à près de 10km de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri dans le Nord-est de la République Démocratique du Congo.

Et de renchérir : « c’est une façon de nous distinguer des autres.[…].  Nous comme réseau Caritas nous voulons nous vêtir de grandes valeurs, les valeurs chrétiennes qui peuvent accompagner les actions que nous aurons à mener ».

Pour Abbé Édouard Makimba Milambo, l’éthique et l’expertise sont de valeurs essentielles dans toutes les activités de la Caritas Congo pour la permettre de bâtir sa crédibilité non seulement auprès de ses différents bailleurs mais également de bénéficiaires de ses interventions.

« Nous voulons que les actions que nous menons soient accompagnées d’une certaine expertise. C’est question d’éradiquer tout ce qui se présente comme amateurisme dans nos actions. Nous voulons le début avec les analyses de besoins jusqu’à ce que  l’évaluation du projet de différentes étapes puisse se faire avec une certaine expertise. La qualité de travail soit appréciée par tout le monde. Les bénéficiaires, les bailleurs à tous les niveaux », a-t-il rassuré.

« Un autre point est lié à la bonne gouvernance axée sur les finances. Nous voulons vraiment que dans le réseau les choses se passent comme il se doit pour entrer dans les stands internationaux acceptables par rapport au fonds que nous mobilisons afin d’éviter tout ce qui est  malversation », a-t-il conclu. ACP/C.L.

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet