Équateur : lancement de la formation des policiers de proximité à Mbandaka

Mbandaka, 21 octobre 2023 (ACP). – Le Programme d’appui à la réforme de la police au Congo (PARP) a lancé à Mbandaka, Chef-lieu de la province de l’Équateur, dans le nord-ouest de la République Démocratique du Congo, la formation des policiers de proximité, a appris samedi l’ACP de source policière.

« Opérationnalisation de la police de proximité pour restaurer la confiance de la population, c’est l’objectif poursuivi par cette activité », a déclaré M. Marc Biane, représentant de PARP.

D’après lui, la police de proximité est un mode de fonctionnement de la police qui prend en compte les besoins sécuritaires exprimés par la population. Cela, a-t-il ajouté, va nourrir les actions de prévention et la recherche des solutions durables au compte d’insécurité au niveau local.

Il a rappelé que leur doctrine vise à créer un lien entre la police et la population basé sur le respect humain et la liberté individuelle.

Il a fait savoir que cette formation va permettre aux participants d’acquérir un savoir-faire et professionnel pour d’accomplir leurs missions de prévention, du maintien de l’ordre public.

De son côté, le vice-gouverneur de l’Équateur Taylor Ngazi, a exprimé sa satisfaction pour cette opportunité de voir sa province bénéficié de ce vaste programme pour la formation des unités de la police.

Il a remercié l’Union européenne pour ce projet qui entre dans la vision du Chef de l’État, qui fait de la réforme de la police et différents services de sécurité son champ de bataille.

Il faut rappeler que c’est la troisième phase de la réforme de la police financée par l’Union européenne et mise en œuvre par le consortium de trois ONG notamment Enabel, DCAp,Coginta. Ce projet est exécuté dans trois villes : Bunia en Ituri, Tshikapa au Kasaï et Mbandaka à l’Équateur. ACP/KKP

Fil d'actualités

Bendélé Ekweya té

Pas un centimêtre 1Cm

Tous unis derrière nos forces armées

Sur le même sujet